AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 
CRIME & CHATIMENT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
messages : 25
Date d'inscription : 25/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: CRIME & CHATIMENT
Mar 25 Oct - 16:00


Dalila "Sekhmet' El Jaafar
les âmes mortes

Ton identité

nom : el jaafar - roulade sybarite d'un oiseau exotique, l'affection des racines évince l'ardeur au moulage de la plèbe locale  ▲  prénom : Dalila - grâce au goût seyant d'une mère peu connue. Rime poétique sur la langue, d'une muse séductrice à l'analogie de la perdition du roi Samson dans l'antique bible.  ▲  âge et date de naissance : Caire 1976 (40 ans) - elle n'oublie pas. La chaleur incisive, le sable soufflé en une gifle musclée et le tintamarre fraternel du voisinage. La course parmi les félins bâtards et la sieste à l'ombre d'un palmier au midi de canicule. Une routine de fiévreuse paresse, de nonchalance dynamique. Un monde sacrifié par les tumultes de 1993, et son départ précipité dans les contrées nordiques. Nouveau chapitre chez un oncle étranger.▲ statut civil : Célibataire - en artiste chevronnée des ivresses fugaces, elle n'aime que pour une nuit. Plusieurs si la lyre dévoile regain d'intérêts. Et quand le coeur s'attache, la nuit rafle le charme boucané loin des bras tendres du flirt entreprenant. ▲  orientation sexuelle : Homosexuelle - elles, depuis toujours. L'entrave jusqu'à l'odyssée dans l'étrange patrie qu'est la Suède. Coeur adolescent, les passions explosent, le myocarde s'emballe. L'aube des premières tumultes. ▲ Quel dieu, créature ou héros es-tu ? : Sekhmet - ire de Rê, suprême en sa vengeance et peintre des maladies. La fureur gronde sous le sein et la soif de sang palpite sur la tendre lèvre▲  metier : Inspecteur de police- flambante, agressive, surtout efficace. La justice sous ses plus belles parures. Admise, hissée puis respectée, la lionne se faufilant au rythme des succès, d'un flair parfait. Sa dureté parfois blâmée,  sa fougue surtout. Les délateurs rendu muets aux criminels mis à genoux.▲  situation familiale : Babylone - famille dispersée. Les crevés du Caire, les nordiques rescapés. Parents trépassés, oncle survivant. Acre sentiment.  Petite sœur cueillie dernièrement. Dévotion bouleversante.▲  traits de caractère : impulsive, séductrice, dure, audacieuse, cynique, protectrice, réservée, rancunière, passionnée, lucide, désinvolte, têtue,  débrouillarde, pragmatique, fouineuse ▲  groupe : glory & gore ▲  crédits : arté



Ton idéologie
Tes tics et manies
Tes pouvoirs

 

Tes valeurs à défendre



Hargne pour l'humanité. Une routine figée, un devoir intangible. L'exorcisme des chaînes par saccade au rythme des humeurs du Créateur. Elle comme chef d'oeuvre de ses pulsions moribondes. Alors, lorsque le monde s'éventre de péchés, l'enveloppe furibonde se dérobe du céleste et s'en va brûler les coupables mortels. La houle d'un sentiment unique charpenté par le Suprême, d'un myocarde dévoué à dilapider les pêcheurs dans la gueule de son purgatoire. L'amour se dérobe comme un soupirant désinvolte, éludant fièvre et furie dans le vestige de ses frasques. Vengeance dans le giron de la justice, c'est d'une pulsion sémillante qu'elle glaviote sa rogne létale sur les Suppôts fautifs.  Dans un brasier némésis, ils beuglent, s'égosillent, les suppliciés devant les mirettes du fauve inflexible. Presque avec demi sourire aux senteurs métalliques dont s'auréole la fumée vaporeuse, elle se pâme comme illustre spectatrice des massacres humains.




Tes habitudes


(savate) les phalanges se replient sous l'étouffoir et mordent l'air jusqu'à l'impact. Chair pétrie et litanie vulgaire de l'os saboulé, les coups se lobotomisent au grès du myocarde battant et de l'humeur hargneuse. Depuis quelques années, la boxe française comme décharge du fiel cumulé depuis l'aube.

(addiction) la fringale d'adrénaline, de l'endocarde tremblant. Certains la puise dans les vertiges sportifs, elle préfère le tango avec les féroces. Au bal des assassins, elle se convie avec insolence, jouant le jeu, se parant d'une risette impétueuse.

(bécane) qu'il neige, qu'il pleuve, qu'il souffle, la faim du naphte foisonne sous la carne lorsqu'elle enfourche le râble des motos. Béguin des geishas de 70's, fossiles séduisants qu'elle rafistole depuis son premier vélo.

(mécanique) engrenage génétique lorsque, haut comme trois pommes, papa posait le tendron sur ses carcasses en réparation et chantait dans ses berceuses l'art de la mécanique. L'odeur de l'huile lubrifiante et du métal chauffant, du tintamarre métallique et du grondement thermique. Clé à molette et tournevis dans sa besace, insoupçonnable sous la gracieuse frimousse.

(saxophone) elle se souvient, elle reproduit. L'air joué dans la tiédeur nocturne. Le gloussement mélodieux du saxophone, chaque soir mis en joue par Touyou, la voisine. Assise sur le perron, contre son chien Ramsès, la gamine aimait l'écouter jouer. La regarder, sans faiblir, de longues heures durant. Touyou n'était pas décrites comme une belle femme. Pourtant, au passage de la trentenaire dans le dédale du Caire, les lucarnes convergeaient, appâtées, sublimées. Quelque chose, un charisme explosif, dans lequel même Dal se perdait. Son premier amour. En sa mémoire et en son coeur brisé une première fois, elle y joue et gorge ses nuits solitaires.

(stigmates) le prix des monstres traqués. Sous l'étoffe, le derme hurle à la souffrance. De blessures récentes, de vieilles cicatrices têtues. Le corps brûle son glas d'une muette litanie et ravive la mémoire des féroces vomis par le monde.

(casanova) au goût de séduire, l'humeur à conquérir. Pas l'inverse. Parfois, offrir les premiers pas, mais mener la danse jusqu'à son terme. Oiseau migrateur au parcours intermittent, de corps en corps, sans mêler le coeur. Scellé sous des bornes de douleur, le myocarde s'oublie, se fait silence prisonnier.

(bestioles) le fidèle, l'infaillible. Le compagnon idéal. Le splendide collé à ses basques. Depuis toujours, l'amour des bestioles et le refuge qu'offre son logis. Chien, chat, tortue, hérisson. L'appartement devient théâtre bruyant. Réconfort, chaleur dévorant son âme lorsqu'au retour d'une journée de bricoles, glapissent les joyeux animaux. Abou, berger allemand, l'accompagne au dehors et veille dans son ombre.

(infernal) l'épilepsie au creux des nuits, sommeil boîteux, fanfaronnent les cauchemars sous les étoiles. Quelques heures, les somnifères dont elle abuse, un verre d'alcool avec parcimonie. Plus le temps s'écoule, avec son lot de crimes, de cadavres au bout du fusil, plus la crainte s'amplifie. Angoisse sous les draps, la tremblante suinte et se rassure auprès d'Abou. Gosse ressuscitée.

(judas) nymphe monarque, elle régnait en son coeur comme une insolente royale. Et elle, pétulante à l'aube de ses 25 ans, n'y a vu que du feu. Flammes de ses reins et de son coeur, la muse tenait le gouvernail. Maître chat. Puis une mission, une embuscade, un féroce relâché, six crevés. Tous des flics. Le piège de la harpie. Elle y avait cru. A elles deux. Sans soupçonner l'effluve putride, l'empreinte de la mafia. Une putain de taupe! Coeur meurtri, coeur scellé.





Ce que tu es capable de faire




CLAIRVOYANCE + d'une attirance macabre pour les infâmes, la lionne toujours flanquée dans dans le sillage des coupables. Le museau s'ébroue, la rétine palpite, le corps chevrote aux effluves du malin à proximité. Grognement muet, la babine léchée furieusement et le rictus voisin aux menottes scellées dans la chair profane.

ICARE S'ENFLAMME + la vengeance, l'ire et la détresse muées dans un panaché de braises. Les corps s'échauffent à travers la rouille de sa lucarne. Un toucher, déclic et fournaise intérieure. L'asphyxie, le myocarde tremblant, les symptomes fanfaronnent et emmènent le corps à ses limites. Plongeon dans l'inconscience, et pour les branlants, la mort dans l'étreinte de ses mortelles phalanges.

EMPATHIE FAUNE + bestioles dans ses pattes, à ceux qui devraient craindre la lionne, les suicidaires dans son sillage. Un sourire, une caresse, les maltraités choisissent la belle. Empathie des animaux.



Le joueur derrière l'écran

ton pseudo : PASSE MIROIR ▲ ton âge  : un quart▲ ton pays : bel'▲ ta fréquence de connexion : régulière▲ comment t'es arrivé ici ? bazzart ▲ ton avis sur le forum : moche  Scénario ou inventé ? scénar'▲  acceptes-tu une âme soeur et une cible ? ouiiii  un commentaire ?  screugneugneu  



Dernière édition par Dalila El Jaafar le Dim 30 Oct - 21:27, édité 28 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 25
Date d'inscription : 25/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: CRIME & CHATIMENT
Mar 25 Oct - 16:00

Finalement je ne ferai pas l'histoire, désolé du dp What a Face


Dernière édition par Dalila El Jaafar le Mer 26 Oct - 14:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 84
Date d'inscription : 22/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: CRIME & CHATIMENT
Mar 25 Oct - 19:21

CETTE DÉESSE est parfaite ! J'ADORE bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 65
Date d'inscription : 21/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: CRIME & CHATIMENT
Mer 26 Oct - 7:57

Bienvenue parmi nous, choix d'ava intéressant et j'aime beaucoup la déesse que tu vas incarner . Bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 133
Date d'inscription : 21/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: CRIME & CHATIMENT
Mer 26 Oct - 8:58

Indira C'est juste un trop trop bon choix d'avatar Et combinée à cette déesse
Bref, j'ai hâte d'en découvrir d'avantage sur cette jolie dame
Revenir en haut Aller en bas
Gods dies
messages : 123
Date d'inscription : 02/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: CRIME & CHATIMENT
Mer 26 Oct - 9:01

SERPENT. VIPERE. MONSTRE
mais regarde la bouille que tu choisis aussi
/montre pattes blanches/ j'ai rien fait m'dame
bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 25
Date d'inscription : 25/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: CRIME & CHATIMENT
Mer 26 Oct - 11:37

merci les asticots

(NAT)
oh, petit dieu de l'amour avec le malicieux dylan, quel combo

(SOREN)

le mioche du couple torturé, avec la bouille de daniel, ça colle parfaitement, petit chaton fragile

(ASLAUG)
damne, ce prénom, je kiffe! et puis, Sigyn & Natalie, j'approuve!Un panaché tout simplement sublime

(RASMUS)

qu'est qu'elle a ma bouille!? je suis toute belle
je vais te faire cuire puis manger bout par bout
Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 77
Date d'inscription : 22/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: CRIME & CHATIMENT
Mer 26 Oct - 13:00

Je ne connais pas ton vava, mais elle a une gueule intéressante What a Face le nom de ta divinité me dit un truc aussi bonne chance pour le reste de ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 294
Date d'inscription : 12/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: CRIME & CHATIMENT
Mer 26 Oct - 17:22

Je l'avais pas reconnu mais c'est la vipère de GoT, j'adore son rôle !
J'aime ce que je lis déjà Et ça fait plaisir de voir une telle diversité de choix, faut dire que les égyptiens ont la classe aussi !
Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 19
Date d'inscription : 21/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: CRIME & CHATIMENT
Mer 26 Oct - 20:12

Ces choix J'adore le tout !
Bienvenue et bon courage pour la suite
Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 56
Date d'inscription : 04/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: CRIME & CHATIMENT
Jeu 27 Oct - 14:29

... Bon sang. Comme tu es belle, comme ce personnage est beau, comme tu écris super bien je- Je suis en amour. J'ai tellement hâte que tu finisses tout ça pour réclamer un beau lien, car avec Sekhmet, y'a de quoi faire ! **
Bienvenue parmi nous !! Si tu as besoin, le staff est là pour toi ! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 25
Date d'inscription : 25/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: CRIME & CHATIMENT
Dim 30 Oct - 21:35

fiche terminée, mais je m'excuse, c'est un peu baclée et brouillon
encore merci, vous êtes des amours    

(priam)
pan avec tyler, c'est un choix original What a Face un satyre, tu mérites une bonne douche froide
tu ne connais pas indira, la vipère dans GOT

(halcyon)
oui hein, elle est charmante, à empoisonner une gosse, tuer son seigneur, toussa quoi
les egyptiens sont chaud's comme la braise  
rah, la femme damnée d'hadès, comme je te plains   viens, on va papoter autour de la couture et brûler des bipèdes pour se réconforter  


(tahar)

un dieu égyptien   puis anubis quoi, plus classe, tu meurs   j'exige derechef un lien de la mort qui tue  

(mikoto)
nyan   trop de beaux mots, je meurs   j'espère bien qu'on se trouvera un lien qui gère la mémé en string léopard    ton personnage est divin  

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 294
Date d'inscription : 12/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: CRIME & CHATIMENT
Lun 31 Oct - 9:26


Validation
Gods die and everybody forget them



Le commentaire



(j'ai besoin de mon mari s'il te plait, laisse le en vie tu peux le blesser mais pas trop, à la limite de la mort )
Ca fait longtemps que je n'avais pas lu quelque chose de toi et j'avais oublié à quel point ta plume est hapante (ça existe pas comme mot mais tant pis ), je frissonne tellement c'est intense en fait. Et ton personnage, il nous en fallait des comme ça, surtout qu'elle n'est pas si terrible, il y a des côtés douceurs qui se dégagent d'elle et c'est encore plus plaisant. Je l'imagine comme une maman en fait


Le guide de liberté



Félicitations, tu es validé(e). Avant de franchir les portes de Stockholm et les batailles entre dieux, voici quelques conseils qui pourront t'aider à survivre. D'abord, il te faut VÉRIFIER TON AVATAR DANS LE BOTTIN pour avoir la certitude qu'aucun double, maléfique ou bénéfique, ne vienne te voler ton visage. Ensuite, tu peux aller CRÉER TA FICHE DE LIENS ET DE RPS afin de ne pas terminer en âme noire et solitaire. Pense à faire un détour par la LISTE DES DIEUX. Tu peux aussi CRÉER UN SCÉNARIO et peut-être retrouver un visage de ton histoire, une personne avec qui survivre et mourir dans ce chaos. Enfin, si tu veux te détendre et oublier les sombres mémoires du passé, tu peux aller FLOODER avec les autres florentins. Mais n'oublie pas, il faut toujours se méfier de son voisin, ici. Alors, bon courage et bon jeu.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 25
Date d'inscription : 25/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: CRIME & CHATIMENT
Lun 31 Oct - 10:22

ton mari se joue de moi, tu devrais lui serrer les castagnettes d'une poigne acérée
mais d'accord, je ne le mangerai pas. Juste un bout
je ne me lasse pas des mots que tu inventes pour me complimenter me voilà moelleux au chocolat, la lionne appâtée
oh la mignonne, viens dans les bras de maman
je t'apprendrai comment éduquer ton mari (chaînes, muselière, fouet & piercing aux tétons )

merci petite sauterelle
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: CRIME & CHATIMENT

Revenir en haut Aller en bas
 
CRIME & CHATIMENT
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Crime & Chatiment | Jellal
» L'assassin revient toujours sur les lieux du crime. Diantre, qu'on l'arrête!
» crime contre l' humanité
» A qui profite le crime ?
» Crime horrible

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CRYSTAL EYES :: 
FÖDELSE
 :: LA PRESENTATION :: DANS L'ANTRE DES ARMEES
-
Sauter vers: