AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 
Et dans les yeux de l'Homme, elle trouva son but.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
messages : 56
Date d'inscription : 04/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Et dans les yeux de l'Homme, elle trouva son but.
Dim 23 Oct - 19:57


Mikoto "Izanami' Kusanagi
Humanity is far beyond expectation

Ton identité

nom : Kusanagi. Un clan d'autrefois, répandu sur la terre nippone, dont leur déesse s'est inspirée pour descendre sur terre. Il est dit que les sabres forgés à cette époque sont teintés de rouge. ▲  prénom : Mikoto. Hommage au damnés, ceux de l'ancien temps, qui la louaient sous ce blason. Izanami-no-mikoto.  ▲  âge et date de naissance : Une trentaine d'années prétendues, son enveloppe actuelle serait née un 3 juillet. ▲ statut civil : Empoisonnée d'un amour vicieux, vicié, envers celui qui l'a abandonné autrefois et qu'elle traque sans relâche. ▲  orientation sexuelle : Son coeur est à la pierre, au désintérêt. Mikoto n'exige rien des lits autre que leur fonction de repos. ▲ Quel dieu, créature ou héros es-tu ? : Izanami, déesse fondatrice et maîtresse du monde des morts. ▲  metier : Les corps lui appartiennent d'un frôlement de scalpel. Médecin légiste. ▲  situation familiale : Ses enfants sont ailleurs, loin, réincarnés. Les reliquats de son mari souillé, Amaterasu, Susano-o, sont pourtant tout autant d'âmes qu'elle chérit en secret. ▲  traits de caractère : froide - exigeante - impartiale - juste - objective - rancunière - délicate - lasse - calme - féministe - indépendante - élitiste - hautaine - pragmatique - observatrice - créative - contemplatrice - pédagogue - maternelle. ▲  groupe : Soul Surgery ▲  crédits : votre réponse ici  votre réponse ici



Ton idéologie
Tes tics et manies
Tes pouvoirs



Tes valeurs à défendre

Les enfants de la Terre qu'elle broie sans relâche méritent d'honorer ses valeurs. Elle sait que sans eux, sans leur croyance, leur cœur prompt à donner le change, elle n'est rien d'autre qu'une légende sur une feuille de papier. Ainsi elle choisit ses fidèles, décide d'élever la masse grouillante de fidèles incapables pour donner connaissance et finesse à quelques poignées d'élus. Izanami reste implacable dans sa logique froide. Seuls une tribu particulière d'Hommes éclairés parviendra à échapper à son courroux destructeurs. Aussi, il est bon d'entendre les mots de la déesse et de les écouter.




Tes habitudes

I. Elle s'évertue à passer son temps à craquer les feuilles mortes sous son talon. Ce bruit particulier a tendance à l'apaiser.
II. Elle ne commence jamais une journée sans une méditation profonde, espérant recouvrer chaque jour plus de puissance ainsi.
III. Avant de se concentrer vers la médecine moderne, elle passa une grande partie de son errance sur Terre à arpenter les cimetières, à choisir d'être l'enfant que l'on surprend près d'une tombe plutôt que dans un parc.
IV. Elle hait les hommes. Encore plus les femmes soumises aux hommes. Les deux genres s'affrontent et elle déteste cette discorde inégale sur fond de principes putrides. Elle se voit ainsi très dure envers les sieurs prétentieux.
V. Elle est une fervente admiratrice de sculptures et d'estampes. Chaque fois qu'elle le peut, elle passe son temps dans les musées pour voir ce que l'Homme peut produire avant de trépasser.
VI. Quelque part, elle comprend les idéologies de l'armée violente mais n'approuve en rien leurs méthodes. Malgré son statut, Mikoto est pacifiste et ne souhaite qu'une notion de Mort neutre, en opposition avec sa consœur d'Existence.
VII. Si le progrès la motive, elle garde des valeurs simples. Son lieu de vie est très sobre, blanc de bas en haut, d'une pureté implacable. Les lieux de cultes l'emplissent de calme et de chaleur, même si la foi n'est pas foncièrement dirigée vers elle.
VIII. L'eau froide est sa constante. Elle ne peut toucher une eau trop chaude de peur de se brûler.
IX. Sa beauté est une obsession. Rejetée par l'élu de son coeur par sa laideur au trépas, Mikoto est devenue une de ces femmes tirées à quatre épingles, incapable d'oublier sa jeunesse et sa fraîcheur. Elle concilie ailleurs les ravages du temps et maudit ses congénères capables de rester éternellement jeunes.
X. Son âme sombre s'adoucit auprès d'enfants. Jeunes pousses porteuses d'espoirs à la candeur assassine... si bien que cela la meurtrit de devoir, parfois, en réclamer un dans son royaume.



Ce que tu es capable de faire

(Psychométrie) Le passé fait sa force, son énergie, son âme. Effleurer un objet revient à ouvrir le livre de son existence en parcourir chaque page minutieusement. Elle peut remonter aux sources, là où le livre fût autrefois arbre de vie, porteur d'une sève millésimée.

(Présence Fatale) La vie s'effeuille et elle en garde les traces. Une caresse, un regard, un sourire, et Izanami réclame ses sujets d'outre-tombes, tout autant de gardiens pour son royaume. Peu importe l'appel, peu importe la voix. Les morts obéissent à celle qui les guide. Bien que ce pouvoir soit redoutable, il n'en reste pas moins inoffensif sur les divins.

(Divination/Voyance) Le futur boucle la palette de ses capacités. Des flashs d'un avenir incertain lui parviennent parfois par bribes. Et même elle, forte de sa puissance d'antan, n'est pas certaine de pouvoir l'empêcher.



Dernière édition par Mikoto Kusanagi le Dim 23 Oct - 21:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 56
Date d'inscription : 04/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Et dans les yeux de l'Homme, elle trouva son but.
Dim 23 Oct - 19:57

PSEUDO

Ici tu écris le résumé de ton lien. bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.

PSEUDO

Ici tu écris le résumé de ton lien. bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.

PSEUDO

Ici tu écris le résumé de ton lien. bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.


PSEUDO

Ici tu écris le résumé de ton lien. bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.

PSEUDO

Ici tu écris le résumé de ton lien. bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.

PSEUDO

Ici tu écris le résumé de ton lien. bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 56
Date d'inscription : 04/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Et dans les yeux de l'Homme, elle trouva son but.
Dim 23 Oct - 19:57

PSEUDO

Ici tu écris le résumé de ton lien. bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.

PSEUDO

Ici tu écris le résumé de ton lien. bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.

PSEUDO

Ici tu écris le résumé de ton lien. bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.


PSEUDO

Ici tu écris le résumé de ton lien. bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.

PSEUDO

Ici tu écris le résumé de ton lien. bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.

PSEUDO

Ici tu écris le résumé de ton lien. bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 56
Date d'inscription : 04/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Et dans les yeux de l'Homme, elle trouva son but.
Dim 23 Oct - 19:58

A vous. What a Face
Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 77
Date d'inscription : 22/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Et dans les yeux de l'Homme, elle trouva son but.
Lun 24 Oct - 0:25

Oh mon dieu mais ta dame est juste parfaite. J'aime beaucoup cet aspect épuré et sobre, c'est loin d'être ce que j'imaginais pour Izanami !
Bon... je réfléchis mais même si j'aime ton personnage je ne pense pas que Moki va apprécier Priam Arrow
Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 26
Date d'inscription : 23/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Et dans les yeux de l'Homme, elle trouva son but.
Mer 26 Oct - 21:22

C'est un personnage très intriguant que voilà. **
J'avoue que je déteste débarquer sur une fiche sans développer une idée histoire de donner un peu de matière, mais j'suis prête à discuter et voir avec toi ce qui pourrait t'intéresser.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 56
Date d'inscription : 04/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Et dans les yeux de l'Homme, elle trouva son but.
Jeu 27 Oct - 13:52

Bonjour vous deux ! Désolée du temps de réponse... Arrow

Priam > Ouiii, merci c'est gentil ! Je voulais rendre justice à la notion de blanc dans la mort dans la tradition Japonaise, du coup, la sobriété, toussa toussa. Du coup si tu as une idée je suis preneuse, c'est sûr que la personnalité de Priam le satyre risque de ne pas plaire des masses à Miko... XD mais elle aime personne aussi /PAN/

Urbane > TOI ! J'aime tellement ce personnage, tes choix sont fabuleux et ta plume... ** Je n'ai pas eu le temps de passer dans ta fiche mais me voilà ! ♥️ Du coup, voyons voir ce qu'on peut faire... peut-être quelque chose autour de la secte d'Urbane qui intriguerait Mikoto dans le sens où, selon ses convictions, c'est peut-être un risque pour les humains aux alentours et la foi chérie qu'elle peut vouloir obtenir. Donc je pense qu'elle serait grave curieuse des Enfants de Troie, mais aussi très méfiante ! Après à voir comment développer tout ça ! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 77
Date d'inscription : 22/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Et dans les yeux de l'Homme, elle trouva son but.
Jeu 27 Oct - 20:18

Déjà j'ai quelques questions
Mikoto n'est pas la seule reine des enfers (Hadès, Anubis, Hel...), ce que je veux dire c'est qu'il y a plusieurs versions des enfers dans chaque mythologies. Donc sur le forum, comment est-ce que ce délire fonctionne ? Y'a réellement plusieurs Enfers en fonction de chaque panthéons ou certaines Divinités se sur-estiment par rapport à la couronne d'un seul et même enfer ?
Parce que j'ai déjà dis que les divinités de la mort m'intéressaient énormément et je pense qu'on peut arriver à faire un truc sympa, même si Miko ne pourrait pas apprécier Priam aux premiers abords on peut essayer de bâtir quelque chose de sympa :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 26
Date d'inscription : 23/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Et dans les yeux de l'Homme, elle trouva son but.
Mar 1 Nov - 22:23

Prf, tu me tues avec tes mots et tes compliments Mikoto.
(le docteur a dit que c'était comme le cholestérol, le trop plein de compliments Arrow )

Je pense que la curiosité de Mikoto pourrait être perçue comme une main tendue pour Urbane. Qu'elle saisirait évidemment, car elle verrait cette curiosité comme une envie déguisée. Elle la pousserait pas forcément à rentrer, la comprendre et être d'accord à 200% avec elle, au contraire, ce petit doute éthique et moral chez Mikoto serait un défi intéressant pour elle. Surtout qu'elle désire elle aussi la foi, que celle-ci revienne, c'est un certain faste perdu pour eux, c'est comme souffler sur une bougie, ça éclair plus rien. Donc le simple fait d'effleurer, de toucher du doigt un semblant de foi, voir comment Mikoto pourrait réagir de retrouver l'espace de quelques instants cette sensation, etc.

On peut encore creuser je pense, mais ça va être intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 56
Date d'inscription : 04/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Et dans les yeux de l'Homme, elle trouva son but.
Mer 2 Nov - 22:43

Désolée de vous répondre si taaaaard.

Priam > Je t'avoue que je n'ai pas vraiment réfléchis à cet aspect de "plusieurs" royaumes, dans la mesure où sur terre les dieux se battent surtout en terme de guerres d'idéologies. Tout ce qui à attrait à leur mythologie propre est légèrement éthéré vu qu'ils sont coincés dans leur avatar terrestre, mais après tout dépend des relations qu'ils entretiennent entre eux. Je suppose que l'ego de certains dieux mortuaires voudrait qu'ils profitent un peu de la situation pour assoir leur pouvoir, tandis que d'autres souhaiteront l'entraide. Mais pour la notion des Enfers pluriels, c'est un souci qu'on peut retrouver dans d'autres aspects des doublons mythologiques comme le paradis/Olympe/Plaine Céleste des dieux japonais etc... DOOOONC bah c'est un peu nébuleux je t'avoue.

PAR CONTRE pour notre lien, je vois bien un truc du style "I'm tired of your sh*t" de la part de Miko' Elle en aurait assez du caractère exubérant de Priam, qu'elle trouverait grossier/vulgaire... mais qui, au fond, n'est pas très dangereux de son point de vue. Elle le verrait comme une sorte de chien fou à qui ELLE RÊVE de foutre une laisser et une muselière... Ca peut être assez sympa à jouer ! A mon avis elle le connait depuis un moment... Elle voudrait que son club ferme car à ses yeux encore une fois, ça ternit l'image des femmes humaines !

Urbane > C'est toi que je remercie pour un tel personnage. Et j'aime beaucoup cette idée ! Explorer cette foi étrange, plus moderne que celle encourue dans le passé mais en même temps similaires aux anciens cultes qu'elle aimait tant, ça pourrait lui faire une drôle de sensation mais pas dénuée de plaisir. Elle aurait sa rigueur morale qui l'empêcherait de s'y adonner complètement, mais Urbane serait cette curiosité au sein des dieux sur Terre, pour elle, la déesse serait l'une de celles qui se seraient réellement approprié un moyen de retrouver leur force croyante, et pour ça, elle aurait une certaine admiration pour elle... et c'est pas souvent de la part de Miko' !
Ma foi, ça peut donner un lien fort intéressant je pense !!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 21
Date d'inscription : 11/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Et dans les yeux de l'Homme, elle trouva son but.
Dim 13 Nov - 21:47

je la trouve tellement belle, autant à l'intérieur qu'à l'extérieur, je pouvais pas me retenir de te quémander un lien
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Et dans les yeux de l'Homme, elle trouva son but.

Revenir en haut Aller en bas
 
Et dans les yeux de l'Homme, elle trouva son but.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]ne le regardez pas dans les yeux!
» >>. J'ai cru voir une flamme dans tes yeux... [PV Nuage de Citron et Nuage d'Ecureuil]
» me noyer ? plutôt dans tes yeux qu'ici... [ A ]
» Des flammes dans les yeux [PV : Darth Mortuus]
» Les étoiles dans tes yeux danseront ce soir...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CRYSTAL EYES :: 
FÖDELSE
 :: GESTION DU PERSONNAGE :: SE LIER
-
Sauter vers: