AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 
La mort n'est que le commencement (ANUBIS)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
messages : 19
Date d'inscription : 21/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: La mort n'est que le commencement (ANUBIS)
Ven 21 Oct - 23:15


Tahar "Anubis" Alvez
La petite citation ici comme il te plaira

Ton identité

nom : Alvez, un nom sans réelle signification. ▲  prénom : Tahar, l'ironie d'un bâtard sans doute accroché à des origines précieuses, puisque ce prénom signifie "pur" en arabe. ▲  âge et date de naissance : Il ne sait pas, n'a jamais su. La vérité voudrait sans doute souffler qu'il existe depuis que le soleil et les ténèbres ont vu le jour, même si la conscience est venue plus tard. Pour les humains, il prétend avoir 29 ans. ▲ statut civil : Il a pour épouse une déesse parèdre nommée Anupet (ou Anput ou Inpout ou Anepout), déesse des tombes, des cimetières et du désert. ▲  orientation sexuelle : C'est l'âme. Ça a toujours été l'âme. Désincarnée, c'est elle qui fascine et enivre le dieu de la mort. On le dit donc, à cette époque, pansexuel. ▲ Quel dieu, créature ou héros es-tu ? : Anubis (ou Inpu ou Anpu ou Anepou), fils adultérin de Nephtys et Osiris, abandonné dans les marais par sa mère, par peur de la colère de Seth, élevé par Isis. Dieu de la mort, des funérailles, de l'après-vie, et Seigneur des nécropoles. ▲  metier : Propriétaire d'une chaine de pompe funèbre. Marché plus que lucratif, quoi qu'on en dise : monuments, cercueils, crématorium, préparation des corps, ... ▲  situation familiale : Résultat de la liaison entre Nephtys et Osiris, il est donc le neveu de Seth -pourtant époux de Nephtys- et d'Isis -qui fut celle qui l'éleva-. Parallèlement, il a pris pour femme Anupet, et pour fille Qébéhout (ou Kebechet ou Khebhut ou Kebehut ou Kabehchet) ▲  traits de caractère : Curieux, méthodique, protecteur, méfiant, courageux, combattif, susceptible, agressif, irritable, sarcastique, colérique, entêté, égoïste, possessif, opportuniste, rancunier, pratique, intelligent, rusé, autoritaire, passionné, secret, juste, lunatique, solitaire, ... ▲  groupe : SOUL SURGERY. ▲  crédits : Ilyria



Ton idéologie
Tes tics et manies
Tes pouvoirs

 

Tes valeurs à défendre

La loyauté Celle qu'il voue à Isis, sa mère de cœur, la seule qu'il ait jamais connue et considérée comme telle. Il la protégerait contre vents et marées sans l'ombre d'une hésitation. Et répondrait au moindre de ses appels. Qu'elle demande, elle obtient.
La rancune. La tenace. L'obsession. La nécrose qui contamine son palpitant. Il ne pardonne pas, pour la simple et bonne raison que son pouvoir ne lui laisse pas la possibilité d'oublier. Il voit d'un regard la morbide culpabilité.
La protection. Les tourments des humains entourés de la mort ont toujours su toucher le dieu. Alors lorsqu'un décès dans une famille survient, il redevient le guide qu'il a pu être autrefois, comme un rempart face aux monstres environnant.
L'égoïste chercheur. S'il est composé de plusieurs bons côtés, il a également une facette plus sombre, plus obscure. Il étouffe. Il noie. Il assassine. Il possède. Pour le compte de la science ou le sien, tout est justifiable.




Tes habitudes

Le corps. Une œuvre d'art mystique sur laquelle se dessine les reliefs de celui qu'il est. La plume d'Hathor, fleur de lotus, fleur de lys, emprunte de chacal, etc. ▬
La cigarette. Elle se fume, se consume. Il en aime la saveur, nauséeuse mort en bâtonnet brûlé. ▬
L'art et la culture. Il aime ces deux univers, comme si à ses yeux l'un était indissociable de l'autre. Il griffonne, dessine, peint. Mais il se passionne pour les résidus laissés comme de l'art par des cadavres ou ceux qui le seront bientôt. S'il fait le commerce de la mort, la vie y est étroitement liée. Il n'est pas rare de le voir se perdre dans la lecture d'un ouvrage, dans la contemplation d'un tableau, dans l'écoute d'un morceau, dans la peinture maculant son pinceau, dans la glaise prête à prendre forme, dans la pierre prête à être sculptée. ▬
Richesse et science. La vérité qui suit le PDG qu'il est. Le marché de la mort ne s'éteindra jamais, parce que quoiqu'on fasse, il y aura toujours des cadavres, des deuils, et de la tristesse. L'argent coule à flot, le marché des cadavres est lucratif. Et il veille à rester dans la course, à s'entourer des meilleurs dans le domaine, à innover en finançant des recherches... qu'il accomplit également lui-même. Il apporte ses connaissances en la matière, il innove, il cultive. ▬
Canidé. Il possède deux chiens. Animalité qu'ils semblent ressentir, voyant en Tahar leur dominant, lui obéissant au doigt et à l’œil. Il les a déjà trainé dans l'entre-deux, leur a déjà montré l'autre face, l'immondice carnassière de ses traits différents. ▬
Appartement. La richesse transpire autant que les goûts morbides de son possesseur. Il ne pouvait pas vivre dans moins que ce qu'il a sans éveiller l'attention. Il ne pouvait pas avoir autre chose que ce qu'il affectionne, ce besoin de presque étreindre le royaume mortuaire qui était sien autrefois. Goûts d'excentriques diraient certains. ▬
Gloire passée. Il suit avec intérêt ce qu'il se dit sur son compte, ou ceux des autres dieux d’Égypte. Il va voir les films récents, lit même certains livres. Curieux et amusés de voir l'humanité se perdre en spéculation, agacé malgré tout qu'elle ne comprenne pas qu'ils ont tous existé, et ne sont rien de moins que d'anciennes divinités cherchant d'autres croyants à faire plier. ▬
Contrôle. Il aime détenir, contrôler, posséder. Lui, le possessif, le passionné. Celui qui a cette relation compliquée avec celle qui est son épouse. ▬
Manipulateur. Comme un marionnettiste, il sait offrir au monde le visage du personnage créé pour l'épanouissement du chacal. Et pourtant, sa franchise est à la hauteur de sa rancune, tenace, sarcastique, douloureuse.
Sportif. Ca lui manque d'arpenter. Alors il le fait autrement. Course frénétique et matinale qui se répète.



Ce que tu es capable de faire

Marionnettiste macabre La mort l'affectionne. Tant et si bien qu'il est capable d'appeler une âme pour la réenfoncer dans un corps, le sien, celui d'une autre personne ou d'un corps de glaise, à condition d'avoir un objet du défunt à défaut de son propre cadavre. De son ancien statut, c'est sa façon à lui d'emprisonner une âme dans un corps conservé par la magie de l'embaumement qui se manifeste, et l'âme répond aux désirs de son maître. D'autres qualifieraient son talent de nécromancie, mais cela va plus loin, au-delà. Autrefois, c'était des armées qu'il était capable de lever en quelques secondes, aujourd'hui... Anubis semble si faible en comparaison de sa splendeur passée.

Jugement de l'âme Talent et malédiction pour celui qui n'a plus de royaume. En regardant l'être, il sait combien d'or il faudrait pour contrebalancer la culpabilité de l'être. Il connaît la noirceur d'un simple regard, la pourriture du corps comme de l'esprit, ce qui ronge la chair autant que l'immatériel, même une fois que celui-ci n'est plus. Le véritable visage, les noirceurs, les lueurs. Néanmoins, ce talent l'enlace irrémédiablement à la connaissance de ces morts qu'il ressent comme un appel muet qui crépite au fond de son ventre lorsque le décès survient. Le poids des âmes réclamant de l'aide, un guide, un geôlier, hurle comme une sensation, un fil d'araignée qu'il peut suivre. A ceci près qu'il ne peut plus venir chercher les âmes pour les guider et que cela le ronge, en quelque sorte.

Intangibilité spectrale A défaut de royaume, il est néanmoins encore capable de marcher entre deux mondes, reliant celui des vivants et celui des défunts. Il est donc capable de ne plus être touché comme s'il n'était plus qu'un fantôme, les deux univers se superposant par la même occasion, monde pourri et décrépi d'un côté, et celui que tout le monde connaît de l'autre. Il peut entraîner ce qu'il touche avec lui. Ce qu'il lâche ne reste pas, et intangible, il ne peut plus toucher le monde réel. De plus, si le monde des vivants le discerne toujours sous son visage actuel, l'être qui pourrait l'y suivre verrait alors son autre visage, celui d'autrefois, celui dont on parle encore comme n'étant qu'un mythe, une croyance justifiable et négligeable.


Le joueur derrière l'écran

ton pseudo : spf  ▲ ton âge  : déjà trop vieille ▲ ton pays : la belle France et sa capitale ▲ ta fréquence de connexion : tous les jours ▲ comment t'es arrivé ici ? j'ai vu de la lumière, alors j'ai passé la tête par curiosité ▲ ton avis sur le forum : je pense qu'il sort clairement du lot et de l'ordinaire, et que je risque de rapidement devenir accro ▲ Scénario ou inventé ? inventé, sorti tout droit des papyrus égarés des nécropoles de mon crâne ▲  acceptes-tu une âme soeur et une cible ? Je dis... pourquoi pas. ▲ un commentaire ?  



Dernière édition par Tahar Alvez le Dim 23 Oct - 23:49, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 19
Date d'inscription : 21/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: La mort n'est que le commencement (ANUBIS)
Ven 21 Oct - 23:15


La genèse
une petite citation



il était un dieu


Mythologie brisée

La vérité. Les origines. Beaucoup ont parlé, supposé, mêlé les diverses sources au point de s'y perdre. Au départ, Anubis n'existait pas vraiment, essence insaisissable et sans conscience du Royaume des morts, immatériel et inconscient d'être. L'entre-deux, comme s'il n'était qu'une ombre provoquée par le soleil, Rê. Confondu un temps avec l'un de ses enfants, il ne naquit vraiment sous la forme d'une conscience que lors de l'adultère de Nephtys et Osiris, prenant corps et vie. La déesse, ayant pris l'apparence d'Isis pour séduire Osiris, n'imaginait surtout pas tomber enceinte de lui, alors qu'elle semblait infertile auprès de son époux. Craignant la colère de Seth, elle abandonna l'engeance dès que son ventre rond le recracha. Apprenant la situation, ce fut Isis qui rechercha l'enfant qu'elle savait fils d'Osiris et l'éleva comme le sien.

Mais ce qui devait arriver, arriva. Seth eut vent de l'adultère, et fou de jalousie, complota contre son frère pour l'assassiner. Anubis répondit alors à l'appel de sa mère d'adoption, il chercha à ses côtés les membres de son père. Ce fut lui qui recomposa le cadavre, inventant ainsi la pratique de l'embaumement, lui qui préserva l'âme du Dieu solaire avant de la replacer dans le corps, mais Isis et Nephtys qui lui redonnèrent vie pour l'éternité.

Anubis fut parallèlement, un gamin curieux et savant, qui s'intéressa de près à cette mort qui semblait être un lambeau de son propre être. Non pas le néant ou les ténèbres, ce qui caractérise Apophis. Non pas le soleil d'un paradis, ce qui a trait à son père, Osiris. Mais celui de la mort, qui est capable d'enlacer l'âme mortelle entre ses doigts, la conserver, la préserver, la guider, la retenir, l'emprisonner, la manipuler, dès l'instant où elle pénétrait dans son royaume, chemin tortueux et dangereux, peuplé de monstres et d'horreurs. Les Chrétiens parleraient de Purgatoire s'ils devaient trouver une similarité à leur religion néfaste pour ceux qui seraient alors d'anciens Dieux. Ange de la mort, faucheur personnifié, chacal carnassier, dérobeur d'âme, canidé protecteur du royaume des morts, seul détenteur de la clé de la porte des croyants d’Égypte. Guide, manipulateur de la balance jugeant de la pesée des âmes devant conduire à la paix du royaume d'Osiris ou à la destruction au sein de celui d'Apophis en étant dévorées par Ammout.





Dernière édition par Tahar Alvez le Dim 23 Oct - 16:29, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 56
Date d'inscription : 04/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: La mort n'est que le commencement (ANUBIS)
Ven 21 Oct - 23:33

Un beau petit gars du panthéon égyptien, c'est trop bien ! En plus Anubis, la mort toussa toussa, ça promet de jolies choses !
Bienvenue parmi nous jeune homme, bonne chance pour ta fiche et n'hésite pas à contacter le staff si tu as une question !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 294
Date d'inscription : 12/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: La mort n'est que le commencement (ANUBIS)
Sam 22 Oct - 9:53

Anubis avec le doux Harvey ! C'est trompeur considérant que c'est le dieu de la mort !
Je suis bien curieuse de voir ce que tu vas en faire
Bienvenue chez toi !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 19
Date d'inscription : 21/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: La mort n'est que le commencement (ANUBIS)
Sam 22 Oct - 16:39

Je prends de la part d'une jolie déesse des morts !
Après tout, pourquoi un dieu de la mort ne pourrait pas avoir un doux faciès ?
J'espère ne pas vous décevoir en tout cas

Et merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 84
Date d'inscription : 22/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: La mort n'est que le commencement (ANUBIS)
Dim 23 Oct - 16:55

ANUBIS voilà, ce message était productif bienvenu !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 133
Date d'inscription : 21/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: La mort n'est que le commencement (ANUBIS)
Dim 23 Oct - 19:27

OMG, les égyptiens vont me tuer à faire des choix pareils Bref, tout ça pour dire que ton choix est juste trop génial
Revenir en haut Aller en bas
Gods dies
messages : 123
Date d'inscription : 02/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: La mort n'est que le commencement (ANUBIS)
Dim 23 Oct - 20:08

anubis, c'est le seul que je connais du panthéon égyptien joli choix de divinité, il faudra qu'on se trouve quelque chose, entre dieux des cadavres bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 19
Date d'inscription : 21/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: La mort n'est que le commencement (ANUBIS)
Dim 23 Oct - 23:53

Merci beaucoup à tous les trois

Très Eros
Et le tien... Sigyn quoi ! Sous les traits de Natalie
Hadès Le seul ? T'as pas regardé les derniers films sortis sur les dieux égyptiens, ou même stargate ? Et je veux
Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 294
Date d'inscription : 12/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: La mort n'est que le commencement (ANUBIS)
Lun 24 Oct - 8:45


Validation
Gods die and everybody forget them



Le commentaire



Grace à ta fiche je me suis remémorée les mythes égyptiens et en fait... je crois que je vais me replonger dedans parce qu'elle est fascinante Entre l'histoire des deux frères et des deux soeurs et de leur descendance J'aime beaucoup ce que tu as fais d'Anubis avec cette nuance, dieu pas si vengeur que ça mais quand même c'est plaisant de voir qu'il est atteint par l'ignorance des hommes de son existence Ca annonce de bons rps ! .

Le guide de liberté



Félicitations, tu es validé(e). Avant de franchir les portes de Stockholm et les batailles entre dieux, voici quelques conseils qui pourront t'aider à survivre. D'abord, il te faut VÉRIFIER TON AVATAR DANS LE BOTTIN pour avoir la certitude qu'aucun double, maléfique ou bénéfique, ne vienne te voler ton visage. Ensuite, tu peux aller CRÉER TA FICHE DE LIENS ET DE RPS afin de ne pas terminer en âme noire et solitaire. Pense à faire un détour par la LISTE DES DIEUX. Tu peux aussi CRÉER UN SCÉNARIO et peut-être retrouver un visage de ton histoire, une personne avec qui survivre et mourir dans ce chaos. Enfin, si tu veux te détendre et oublier les sombres mémoires du passé, tu peux aller FLOODER avec les autres florentins. Mais n'oublie pas, il faut toujours se méfier de son voisin, ici. Alors, bon courage et bon jeu.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 19
Date d'inscription : 21/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: La mort n'est que le commencement (ANUBIS)
Lun 24 Oct - 19:48

J'adoooore la mythologie égyptienne (et grecque) de mon côté, ça faisait super longtemps que je ne m'étais plus plongée dedans, et ça a été l'occasion... donc je te comprends
Merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: La mort n'est que le commencement (ANUBIS)

Revenir en haut Aller en bas
 
La mort n'est que le commencement (ANUBIS)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CRYSTAL EYES :: 
FÖDELSE
 :: LA PRESENTATION :: DANS L'ANTRE DES ARMEES
-
Sauter vers: