AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 
LES SIX BRAS M'EN TOMBENT ! ☄

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
messages : 21
Date d'inscription : 11/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: LES SIX BRAS M'EN TOMBENT ! ☄
Dim 13 Nov - 20:37


Archaiah "Aditi" Misra
La petite citation ici comme il te plaira

Ton identité

nom : misra ▲  prénom : avani, nom de l'enveloppe de chair dans cette vie, cinquième mois du calendrier hindu. archaiah, ou kaiah, est le point de partage entre avani et aditi, le point de jonction qui relie une déesse à son existence humaine. ▲ âge et date de naissance : quatorze milliards d'années... au moins. ça n'est que l'estimation de l'âge du big bang. dans cette existence anthropomorphique, néanmoins, avani a vingt-six ans, et est née le premier août mille neuf-cent quatre-vingt-dix. ▲ statut civil : célibataire. ▲  orientation sexuelle : homosexuelle. ▲ Quel dieu, créature ou héros es-tu ? : aditi, déesse hindu de la liberté, de la créativité et mère suprême de tous les astres et de tous les dieux (dévas). elle personnifie aussi le temps, version féminine du dieu-tout-puissant brahma. ▲  métier : prof de yoga et méditation, a travaillé dans un refuge pour femmes à jodhpur. à cause d'une amourette, elle s'est retrouvée dans une dangereuse situation impliquant un stalker et dû fuir le pays. ▲  situation familiale : le panthéon hindu est littéralement sa grande famille. ▲  traits de caractère : douce, calme, modeste, posée, maternelle, élégante, raffinée, candide, résiliente, solide, intellectuelle, déterminée, indécise, émotive, chaleureuse, ouverte, réfléchie, majoritairement pacifiste (et donc, a ses limites), idéaliste, dédiée, bornée dans sa philosophie, spirituelle, naïve, rancunière, émerveillée, protectrice, sage, charismatique, intuitive, contrôlée, abnégatoire, philanthrope ▲  groupe : heart of gold ▲  crédits : alas



Ton idéologie
Tes tics et manies
Tes pouvoirs

 

Tes valeurs à défendre

MÈRE DE LA SUBSTANCE PRIMORDIALE : Kaiah est celle qui vint en premier, celle dont les enfants sont tous ceux de la terre et même au-delà. Tout est lié, tout est important, tout a sa place. Cette incarnation n'est pas différente de toutes les autres en ce sens, et elle se considère comme une salvatrice personnelle de ceux qui sont perdus. Elle est la main douce qui nous rappelle la maison et la chaleur d'un abri loin des ténèbres. Elle est la lumière dans la nuit, et toutes les étoiles. Son corps est jeune, son cerveau aussi, mais son âme ressemble à celle d'une grand-mère qui attend ses petits-enfants la chaudière de soupe sur le feu. Elle prône l'harmonie et l'élévation personnelle, croit aux secondes chances aussi nombreuses qu'il existe de secondes dans le temps. Peut se faire moralisatrice, mais jamais punitive. Son amour va à tous, et ceux qui le comprennent n'ont point de traitement de faveur, plutôt qu'un sentiment de fraternité avec qui elle partage le désir de changer le monde. Elle est la bergère qui guide son troupeau vers un possible meilleur, ardente optimiste qui voit dans tous les méandres du temps que contrairement à ce que le cynisme ambiant pourrait faire croire, l'utopie vient. Évolution.

CELLE QUI CRÉA LE MONDE : Son sourire est sincère lorsqu'un adolescent écrit son premier poème, lorsque avec son sitar elle accompagne le chant d'une vieille dame embrassant enfin ses rêves, lorsque le roman d'une femme battue devient un succès. Elle pleure d'or sur les dessins abstraits de l'enfance et guide la main des peintres sur la voie du chef d'oeuvre. L'univers tout entier est la tapisserie tissée par Aditi, et chaque artiste perpétue le mouvement dans un cycle si beau que les étoiles en sont touchées. Cette page blanche exécrable suivant un texte bourré de fautes horribles n'est pas en vain, dans son esprit. Ce croquis aux proportions erronées est aussi magnifique que la Mona Lisa.

LE CIEL INDOMPTABLE : Étymologie même de son nom, Adini prône liberté et ouverture avec passion. Les mal-aimés et marginaux trouvent refuge dans le ventre des astres, brillent plus fort sans attaches. Quiconque essaierait de dominer l'énergie chaotique du plus-grand-que-tout se frapperait à une résistance surprenante de la part d'une déesse pure et pacifique. Le masque d'or et la tenue de guerre se retrouverait sur son corps, les cimeterres et les trishula seraient portés dans les six bras de la divinité. Adieu, physique humain, et pousseraient les ailes de coq dans son dos alors que sa peau prendrait le teint du plomb. La guerre est difficile à aller chercher en ce qui est calme, or elle se dévoile dans toute sa splendeur funeste lorsque l'on opprime l'insoumise. Elle chuchote des paroles d'amour, montre les sexualités libres et identités fantastiques sous des sourires enfin maîtres de choisir ; ceux qui survivent à cette quête ont des larmes qui inondent le visage sous la joie de l'affranchissement. Quel monstre se dresserait contre ce parcours ?




Tes habitudes

Aditi adore être Avani, et Avani adore être Archaiah. Trois identités propres, mais la déesse éprouve une affectueuse curiosité particulière pour les émotions et modes de vies humains si abstraits à sa perception. Elle sait qui elle est au plus profond d'elle, mais ce n'est pas ce qui l'empêche de vivre sa vie terrestre en tant qu'humaine. ▲ Archaiah (arkaya) est un nom qu'elle a inventé lors de son pèlerinage jusqu'à Bethlehem, touchée par les cultures croisées. Sonorité basée sur la racine hébraïque, elle considère le premier pas de sa réinvention unificateur, choisissant un patronyme rappelant ceux des anges. On la surnomme aussi Kaiah, plus facile à reconnaître. ▲ Son style vestimentaire est plutôt traditionnel, portant souvent le sari dans des couleurs vives et solaires (comme le blanc et le doré). Des tissus amples et soyeux, du henné doré ou des sarouels sont des classiques chez la jeune dame au sourire matinal. Elle se promène souvent nus pieds, ou avec des babouches ornées outrageusement. Coquette, elle est aussi couramment couverte de bijoux dorés, et quelques fois de piercings culturels. ▲ Mode de vie zen, elle a un sourire narquois quand les petites blanches la taquinent en la qualifiant d'hipster. ▲ Deux mots : thé chaï. ▲ Globetrotter, elle a fui Jodhpur avant son pèlerinage pour fuir un incident impliquant un stalker. ▲ Elle a rejoint Stockholm depuis un an, et s'adapte aux coutumes du pays tranquillement. Elle ne porte quand même jamais de manteau, attirant quelques fois des regards surpris lorsque la saison froide bat son plein. ▲ La pluie grésille lorsqu'elle tombe sur sa peau, et les plantes s'épanouissent subtilement sous ses pieds nus. ▲ Émerveillée par la vie qui grouille sur Terre, on pourrait l'emmener dans le pire quartier défavorisé et elle admirerait les bâtiments en ruines comme des monuments antiques, ses habitants comme des rois ▲ Elle espère pacifier les tensions entre les différents camps divins. Essaye de leur présenter le point de vue humain et expliquer que dans un Tout, il n'y a pas de hiérarchie hormis les illusions amenées par la peur de mourir. Explique le cycle, invite les dieux à converser dans une antichambre de son appartement couverts de tapisseries indiennes autour d'une tasse de thé, et parfois même agit comme pseudo-psychologue pour divinités tristes. Elle ne demande aucune compensation, d'ailleurs. ▲ Archaiah, depuis la conquête d'Alexandre le Grand, est mal à l'aise en présence de la plupart des dieux grecs. ▲



Ce que tu es capable de faire

L'INFINITÉ : On la représente le cosmos au complet dans son ventre, comme si elle l'avait avalé. Il est là, il grandit, et tous ces astres brûlent en même temps dans un chœur radioactif. Seule sa vraie apparence pourrait laisser comprendre le phénomène ; sa peau sombre, presque bleutée, semblable à un ciel étoilé ; ses longs cheveux de matière noire ; les six ailes de coq dans son dos et ses six bras graciles ; mais surtout toutes les étoiles qui brûlent dans ses entrailles, qui sortent par ses yeux et sa bouche en plasma igné. La jeune femme brûle de l'intérieur et brûle mes yeux aussi quand je la regarde. La flamme n'est qu'une pâle copie de ce qu'elle détient et contrôle, et gare à ceux qui souhaiteraient libérer le flash cataclysmique qu'elle vomit sur ses rares ennemis. Vent solaire d'un million de supernovas, rayon destructeur capable de détruire comme de faire croître les plantes. Elle n'est pas le soleil, son fils favori. Elle est tous les soleils.

L'INTEMPORELLE : Einstein devait être un ami d'une incarnation de la déesse, car son titre d'intemporelle embrasse la relativité sans gêne. Version féminine de Brahma et déité primordiale, elle personnifie également le temps lui-même. C'est pour cela qu'elle se remet à zéro et recherche la vérité humaine, passe d'une vie à l'autre dans un ordre chronologique incohérent. Elle sait l'élévation proche de l'éloignement conscient des forces du corps et juge qu'elle ne peut connaître ce stade supérieur en ne vivant jamais le combat intérieur. Elle vit des millions de vies, et chaque fois elle ne se réveille pas tout de suite dans son enveloppe mortelle. Voyage entre les époques, les cultures et apprend à vivre comme ses enfants, qu'elle aime plus qu'il est concevable.

LIBÉRATRICE : De sa main elle efface les souvenirs traumatisés des victimes de guerre, d'un baiser les maladies, d'un souffle les plaies béantes. Elle libère des poids qui font mal, laisse s'envoler les cœurs brisés pour qu'ils s'épanouissent ailleurs d'une façon encore plus belle. Des chuchotements en vieux sanskrit sont perçus par le suicidaire qui ne deviendra pas suicidé, parce que les mots qu'il ne comprend pas allègent son esprit et lui donnent un nouveau but. Aditi brise les entraves de la chair et du corps, sacre des miraculés qui survivront sans eau dans le désert ou nu dans le cosmos. Sa lumière chasse l'ombre sous toutes ses formes, perpétue des surprises qui font enfin sourire. Là est également sa malédiction, car en choisissant de comprendre ses protégés mortels en faisant partie des leurs, elle ne peut tous les sauver comme elle le voudrait.




Dernière édition par Archaiah Misra le Dim 13 Nov - 21:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 21
Date d'inscription : 11/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: LES SIX BRAS M'EN TOMBENT ! ☄
Dim 13 Nov - 20:38

+1

Vous pouvez y aller
Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 11
Date d'inscription : 13/11/2016
Age : 26
Localisation : France
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: LES SIX BRAS M'EN TOMBENT ! ☄
Dim 13 Nov - 21:12

Tu veux bien de moi dans tes cours de yoga et méditation?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 21
Date d'inscription : 11/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: LES SIX BRAS M'EN TOMBENT ! ☄
Dim 13 Nov - 21:28

Oh mais tellement, j'allais justement passer par ta fiche Il est adorable, et en plus il fait de l'art

dans ta fiche de liens a écrit:
Aussi la création, le cosmos, le monde est une splendeur a tous ou autrement dit à personne.
*est touchée * Arrow

Limite, les valeurs qu'ils défendent respectivement son tellement semblables Archaiah, elle va être touchée par l'existence d'Hugo, surtout dans un panthéon qui est d'ordinaire assez guerrier, et je pense qu'elle va se sentir obligée de le protéger d'une certaine façon. Le prendre sous ses son aile

Est-ce qu'il viendrait aux cours pour trouver une sorte de paix ? Ou il l'a déjà à l'intérieur de lui ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 11
Date d'inscription : 13/11/2016
Age : 26
Localisation : France
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: LES SIX BRAS M'EN TOMBENT ! ☄
Dim 13 Nov - 21:42

Oooh chouette!
Alors au risque d'être dans le cliché, Hugo malgré son côté attendrissant et sa nature altruiste est plutôt du genre artiste torturé, romantique dans l'âme. Du coup je pense que ces cours seraient pour lui un moyen de se canaliser et il tomberait en fascination devant Archaiah ^^
Il est orphelin et n'a que son frère avec qui il est très proche. Et vu que nos perso ont des similitudes frappantes, je voix bien un lien très positif :)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 21
Date d'inscription : 11/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: LES SIX BRAS M'EN TOMBENT ! ☄
Dim 13 Nov - 22:03

Oh osef le cliché, les artistes torturés c'est les p'tits préférés de Kaiah Et même chose, je vois un lien très positif, Hugin est exactement le genre de personne qu'Aditi aime guider, réconforter, inspirer. Voire, avec le temps, cette espèce de relation de mentorat aurait pu évoluer sur une véritable amitié ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 11
Date d'inscription : 13/11/2016
Age : 26
Localisation : France
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: LES SIX BRAS M'EN TOMBENT ! ☄
Dim 13 Nov - 22:33

Ouiii ça le convient parfaitement! Hugin la considérait comme une véritable amie et confidente en qui il a entièrement confiance ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 21
Date d'inscription : 11/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: LES SIX BRAS M'EN TOMBENT ! ☄
Dim 13 Nov - 22:55

C'est parfait alors
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: LES SIX BRAS M'EN TOMBENT ! ☄

Revenir en haut Aller en bas
 
LES SIX BRAS M'EN TOMBENT ! ☄
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CRYSTAL EYES :: 
FÖDELSE
 :: GESTION DU PERSONNAGE :: SE LIER
-
Sauter vers: