AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 
BABINES SANGLANTES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
messages : 25
Date d'inscription : 25/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: BABINES SANGLANTES
Dim 6 Nov - 21:29


Nicol "Cerbère" Amercoeur
gueule béante

Ton identité

nom : amercoeur, inventé, pondu à l'humeur, accouché du néant, miroir de l'endocarde▲  prénom : nicol, pillage de l'identité, dernier mignon, parfum euphorique, geste souvenir ▲  âge et date de naissance : l'éternité, la traversée des ères, l'antique pourtant cachetée sous le derme de l'éphèbe. Le pelage arraché, les ratiches élimés, adieu au monstre et mue bipède, l'apparence d'un jouvenceau à peine débusqué de la tumulte désinvolte. Vingt et un ans couché sur le papier.▲ statut civil : célibataire,  coeur rogné à l'usure d'une humanité happée dans sa gueule. A l'origine façonné pour l'aversion de tous, la bête domptée au rythme des gâteaux au miel et d'une moelleuse berceuse. Tendresse du maître, bienheureux Hadès, la hargne des autres  ▲  orientation sexuelle : Pansexuel, au flux des papilles émoustillées, le flair palpite, la gueule trépigne. L'humeur pour certains, heureux martyrs, l'aboutissement d'un carnage, festin du roi, à l'apothéose du plaisir ▲ Quel dieu, créature ou héros es-tu ? : Cerbère, chiot triple têtes lippes sanguinaires. L'enfer inaccessible aux importuns invités. Délice des chairs, quand s'aventure les farfadets en ses terres.  ▲  metier : Chauffeur, de Ramsus, ses nymphes embarquées dans l'odyssée d'Ulysse, quelques unes perdues au claquement des crocs, cadavres disparus ▲  situation familiale :  Orphelin du monde, longtemps esseulé et sans collier, monstre errant, globe trotteur, jusqu'aux retrouvailles dans l'étreinte sulfureuse du maître amnésique ▲  traits de caractère : impulsif, curieux, misanthrope, sensible, tactile, débrouillard, passionné, franc, spontané, borné, insolent, joueur, violent▲   groupe glory and gore ▲  crédits :  ghost.writer



Ton idéologie
Tes tics et manies
Tes pouvoirs

 

Tes valeurs à défendre

Le voyage de plusieurs vies, le parcours d'une ambition, la recherche du maître enflammé. Des pays, des langues et civilisations, il en connaît une tripotée. Si l'humanité se pâme sans nuances à ses yeux, les paysages, les bestioles et le cantique saisonnier l'émeuvent dans un frisson grisant. D'un sillage jonché de cadavres, la babine claque au rythme des frustrations et, lorsque s'approche un petit fauve à ses pieds, le colosse s'amollit et devient peluche à quatre pattes, bondissant joyeux, grognant  l'ivresse des bons compagnons. Il garde souvenir, se remémore d'un passé où le moindre intrus finissait clapé dans ses crocs. De la chair dévorée à excès, des divins refoulés aux quatre terres. L'envie d'antan d'avoir quelques compagnies, des bestioles amies. Mais qui oserait entreprendre la descente funeste jusqu'au cercueil de mille univers, pour tenir entourage à la tristement célèbre sentinelle des enfers? Regret d'une éternité. Sur terre, en sa surface, l'opportunité se présente et le monstre chiot s'élance au train de moult mammifères.




Tes habitudes



(1) quand certains crient chocolat, lui se lèche babines aux senteurs des gâteaux au miel. Addiction, fourbe l'ayant flatté de pâtisseries grecques dans l'antique règne où sa panse pestait la chair à excès. ▲(2)  classique des cordes virtuoses de l'ancien temps à aujourd'hui, le sommeil s'invite et l'ire se fait fugace au passage des barques mortuaire. Les autres registres deviennent l'interdit à ceux qui souhaitent la survie. A la hargne soulevée au rythme du tintamarre des voix et des guitares ▲ au besoin du contact, la chaleur des carcasses sous la voûte nocturne, il tâtonne et s'y blottit dans une étreinte hostile. Fléau des peluches, des doudous humains ▲(4)  céleste enluminé, rêveur sous l'infini, firmament du cœur, nocturne impie, l'odyssée du noctambule dans les boyaux urbains, au rythme des vivants, pulsion des cœurs battants. Aimer à en mourir, la chair se déchire, les os se disloquent lorsque s'emporte le sanglant cyon ▲ (5) les maîtres vertiges, tremblent les babines, la blanche charpente lorsque se diluent dans son sang les centilitres d'alcool. Un verre à l'étourdissement, un deuxième à la sentence. Le corps maladif  chavire et se laisse bercer aux bras du premier venu▲ (6) convulsion, secousse au myocarde lorsque gonfle la foule alentours. La périphérie urbaine est préférée au centre fracassant. Détours et balades glauques lorsqu'en rôle dans son audi, il embarque les nymphes du boss pour une virée infernale. Amour du gîte offert, isolé dans la cambrousse humide du bord de ville, le cœur trouve repos et ronronne pour l'antre du patron  ▲ (7) danse infernale, les nymphes écarlates voltigent dans le creux visuel. Sympathie destructrice depuis l'aube souterraine, le toutou folâtre aux flammes du crâne divin. Hadès souffle l'inspiration d'une passion incendiaire et laisse dans son sillage les prémices d'un maladroit  pyromane.. ▲ (8) Maître du savoir. Ils chuchotent, dévoilent et racontent dans le fleuve maudit. Les murmures de moult vies. A travers les âges, les longues oreilles s'abreuvent du monde chanté par les morts, des milliers passés sous ses curieuses lucarnes. Passé à la surface, le monde se pâme d'une saveur familière et le présent s'étale devant lui comme une mise à l'épreuve.  ▲ (9) il broie le souffle comme un marteau sur l'enclume et fait des poumons ses grisantes brebis. L'asthme, virulent, imprévisible, s'anime en fléau depuis ses débuts de bipède  ▲ (10)   stigmates, empreintes sadiques des hommes hostiles, la chair sans pelage grogne au glas lorsque brûlent les vieilles blessures au rythme du temps. Souvenir d'une berger bafoué, flagellé et laissé pour mort, d'une échappée loin de la Chine. La crainte et la rage s'enlacent dans un cocktail tonifiant et deviennent poison des humeurs canines.



Ce que tu es capable de faire



METAMORPHOSE ) la chair broussaille, s'étire au rythme des os articulés, bipède à genoux, se mue le splendide cabot, grogne le canidé

RÈGNE ANIMAL ) amour de bêtes, molosses au sillage, les meutes foisonnent au règne du cerbère. Empathie mammifères où ronronne le monstre auprès des autres fauves.

FORCE, SENS DÉCUPLÉS )  bruit au centième et narines noyées de parfum, l'humain s'enfonce dans le tintamarre nauséeux de la ville, en hume les vices et, d'un grognement sourd, s'enfonce dans les faubourgs dépeuplés où règne les serpents muets. Les bras étriqués s'étirent, les Goliath' saisis, broyés, noyés dans la mare putride.


Le joueur derrière l'écran

ton pseudo : passe miroir  ▲ ton âge  :25 ▲ ton pays : belgique ▲ ta fréquence de connexion : régulière▲ comment t'es arrivé ici ?  pas d'inspiration avec sekhmet, j'ai décidé de changer  ton avis sur le forum : inchangé,  Scénario ou inventé ?inventé ▲  acceptes-tu une âme soeur et une cible ?  of course    ▲ un commentaire ?  



Dernière édition par Nicol Amercoeur le Mer 9 Nov - 9:33, édité 22 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 294
Date d'inscription : 12/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: BABINES SANGLANTES
Lun 7 Nov - 14:29

J'avais même pas vu que tu avais posté ta fiche
Mais Cerbère comme choix c'est juste génial, elle a besoin d'un ami Persé !
Et cette tête, c'est trompeur, il a une tête à embrasser et à lui faire des câlins
J'espère que ce personnage ci t'inspirera plus
Revenir en haut Aller en bas
Gods dies
messages : 123
Date d'inscription : 02/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: BABINES SANGLANTES
Lun 7 Nov - 15:24

MON BEBE. MA PETITE PELUCHE
on ne mord pas les filles
Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 25
Date d'inscription : 25/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: BABINES SANGLANTES
Lun 7 Nov - 16:46


(HALCYON)
ma petite souris viens me jouer des berceuses et me conter des histoires, promis, je ne mordrai pas
eheh, fourberie volontaire c'est pour mieux appâter les brebis
tu me feras des gratouilles dans le lit? #s'incruste entre le couple des enfers

(RAMSUS)
grouh
techniquement, je suis un gros toutou à trois têtes très effrayant
je ne te promets rien concernant tes filles un mot de trop et les crocs partent facilement
Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 20
Date d'inscription : 01/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: BABINES SANGLANTES
Lun 7 Nov - 17:29

Cerbère. Le toutou du couple royal infernal. Avec Iwan Rheon.

Un mégacombo .

Je voulais te demander un lien avec ta Sekmet donc je viendrais surement te demander un p'tit avec cette nouvelle bouille.

(Re)bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 84
Date d'inscription : 31/10/2016
Age : 28
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: BABINES SANGLANTES
Lun 7 Nov - 17:34

Cerbère

YOTEM!

Un petit démon m'avait donné envie de le jouer, mais j'avoue que, là, ce que tu promets envoie du lourd, j'aime beaucoup ton interprétation !

Re-Bienvenue à toi! & Bon courage pour la suite!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 13
Date d'inscription : 04/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: BABINES SANGLANTES
Lun 7 Nov - 22:08

Bienvenue
J'aime beaucoup le choix de personnage je viendrais te réclamer un lien
Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 25
Date d'inscription : 25/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: BABINES SANGLANTES
Mar 8 Nov - 20:34

(ESJA)

pas autant que la destructrice au joli minois que voilà
prie que je ne traîne ma patte dans tes fight club's, ça risque de virer en carnage
j'exige pour autant mon lien

(KATHLEEN)

aah, la femme de Shiva dieu que j'aime ton personnage
c'est gentil j'espère le jouer d'une façon qui te plaira

(KLEIO)

oh, j'espère bien si tu n'oublies pas entretemps (#blaguepourriejesors)


encore merci mesdemoiselles
Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 294
Date d'inscription : 12/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: BABINES SANGLANTES
Mer 9 Nov - 16:07


Validation
Gods die and everybody forget them



Le commentaire



Je suis pire que lente aujourd'hui... Comme d'habitude j'ai adoré lire ta fiche surtout que tu dessines Cerbère avec tout plein de nuances et je le trouve tellement attachant. C'est juste dommage qu'il soit scotché à un homme affreux comme Rasmum Il aurait pu choisir Persé comme maîtresse ! .

Le guide de liberté



Félicitations, tu es validé(e). Avant de franchir les portes de Stockholm et les batailles entre dieux, voici quelques conseils qui pourront t'aider à survivre. D'abord, il te faut VÉRIFIER TON AVATAR DANS LE BOTTIN pour avoir la certitude qu'aucun double, maléfique ou bénéfique, ne vienne te voler ton visage. Ensuite, tu peux aller CRÉER TA FICHE DE LIENS ET DE RPS afin de ne pas terminer en âme noire et solitaire. Pense à faire un détour par la LISTE DES DIEUX. Tu peux aussi CRÉER UN SCÉNARIO et peut-être retrouver un visage de ton histoire, une personne avec qui survivre et mourir dans ce chaos. Enfin, si tu veux te détendre et oublier les sombres mémoires du passé, tu peux aller FLOODER avec les autres florentins. Mais n'oublie pas, il faut toujours se méfier de son voisin, ici. Alors, bon courage et bon jeu.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 25
Date d'inscription : 25/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: BABINES SANGLANTES
Mer 9 Nov - 16:16

j'arrive toujours à rendre mes fauves attachants
sois pas jalouse, tu es quand même sa petite souris
merci
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: BABINES SANGLANTES

Revenir en haut Aller en bas
 
BABINES SANGLANTES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Merom Hellren, Ailes sanglantes
» Uzgruhk travaille sur d'autres trucs
» Morsures Sanglantes
» Patates sanglantes
» Foudre ? *se lèche les babines*

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CRYSTAL EYES :: 
FÖDELSE
 :: LA PRESENTATION :: DANS L'ANTRE DES ARMEES
-
Sauter vers: