AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 
Iris ▲ a little bit of colors in our lifes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
messages : 24
Date d'inscription : 21/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Iris ▲ a little bit of colors in our lifes
Lun 24 Oct - 19:50


Iléana "Iris' Lindgren
déesse de l'Internet, autrefois messagère des Olympiens, et plus particulièrement d'Hera

Ton identité

nom : Lindgren, un nom choisi en honneur d'une écrivaine dont les romans qui t'ont tant amusé le siècle dernier. Devant une telle confession, tu entends déjà le rire du lecteur résonner dans tes oreilles. Une femme, qui de plus est, une déesse vieille de plusieurs millénaires, lisant des histoires pour enfants ? Devant de telles remarques, tu te contente de sourire, avant de répliquer que celui qui a perdu son âme d'enfant est mort, tout simplement. ▲  prénom : Ileana, l'éclat du soleil. Un prénom qui te rappelle ce pays dans lequel tu as vécu durant des millénaires, et qui, aujourd'hui encore, continue de te manquer. Au cours des années, tu as appris à supporter le froid glacial de ces contrées nordiques, et pourtant, à chaque rayon du soleil, tu deviens nostalgique, rêvant d'une journée d'été, passée à l'ombre des oliviers, la peau caressé par une douce brise...  ▲  âge et date de naissance : Ton physique est des plus flatteur, et les années ne semblent pas laisser de trace. Plusieurs millénaires se sont écoulés depuis que tu as vu le jour, et pourtant, tu es toujours une femme dans la fleur de l'âge, qui selon les papiers que tu portes sur toi, vient tout juste de fêter son vingt-huitième anniversaire, le vingt août pour être précis. ▲ statut civil : Déesse restée vierge durant des millénaires - un véritable exploit sur l'Olympe - les relations ne semblent pas faites pour toi. Bien sûr, il y avait cette brève liaison avec Hermes, avant qu'il ne te quitte, ne supportant pas de voir ta puissance croître alors que la sienne diminue au jour le jour. ▲  orientation sexuelle : Hétérosexuelle, bien que tu n'aies pas eu beaucoup d'occasion de l'expérimenter. Les hommes sont et restent pour toi un mystère qui se doit d'être élucidé... mais pas tout de suite, après tout, tu as toute l'éternité devant toi, alors autant se consacrer aux choses plus importantes dans un premier temps. ▲ Quel dieu, créature ou héros es-tu ? : Fille de Thaumas et d'Electre, sœur des Harpyies, tu étais la messagère des Dieux, et servante d'Hera. Fidèle à cette dernière, tu préparais ses bains, et même sa couche, sans jamais quitter ses côtés, de peur de ne pas être là quand elle aurait besoin de toi. Aussi épousais tu ses haines : ceux qui attirait le courroux de ta maîtresse attirait également les tiens, comme Héraclès et Léto peuvent en faire le triste récit. Tantôt exécutrice de la vengeance d'Hera, tantôt sa messagère, tu te déplaçais entre le Mont Olympe, les enfers ou encore les profondeurs marines, tes pieds pourtant si légers laissant un arc-en-ciel derrières eux. ▲  metier : occupant autrefois le rang de simple servante, la terre t'as transformé, et t'a élevé à des hauteurs auxquelles tu n'as pas l'habitude. Des hauteurs qui t'intimident, te déboussolent, et pourtant t'encouragent. PDG de Lindgren IT, tu as retrouvé le rang de déesse. Une déesse bien plus importante, puisque tu es la déesse d'Internet. ▲  situation familiale : il y a bien eu dans le passé une aventure avec ton collègue et concurrent, Hermès, mais, depuis longtemps terminée, elle ne mérite pas d'être mentionnée ici. Hier comme aujourd'hui, les relations amoureuses ne font pas parties de tes principales priorités, si bien que personne ne devrait être surpris d'apprendre que tu es célibataire  ▲  traits de caractère : de nature douce et discrète, bien plus habituée à suivre des ordres qu'à en donner. Être la messagère d'Héra, ainsi que des autres Dieux, tu étais parfaitement contente de ta place. Tu vivais ta vie pour les autres, étant bien souvent ignorée par tes semblables lorsqu'ils n'avaient pas besoin de tes services. Mais discrètes, cette condition te convenait parfaitement. Puis est venue ton arrivée en Suède, qui a tout chamboulé pour toi. Tout d'un coup, il n'y avait plus de Dieux, ni de Déesse. Le notion de serviteur et maîtresse restait bien évidemment valable, mais que valait une messagère lorsqu'elle avait perdu son pouvoir de se déplacer à la vitesse d'un éclair (ou presque) ? Ainsi que sa faculté de voler entre les mondes ? Rien.Un simple constat. Un seul mot, et qui pourtant, à bouleversé toute ton existence, toute ta personne. Ta crise de la trentaine, tu l'a eu avec quelques millénaires de retard : tout à coup, rien n'allait plus. Tu ne savais plus qui tu étais. Pendant des années, tu es restée aux côtés de Héra, qui était devenue ton seul point de repère. Ce n'est finalement que bien tardivement que tu as quitté le nid, apprenant peu à peu à vivre pour toi-même. Douce et influençable, l'adaptation a été pour toi une rude épreuve. Bien sûr, au cours du temps, tu as appris à tracer ton propre chemin, à perdre ta candeur, mais tu es toujours restée une personne effacée... jusqu'à ce que ta vie prenne un second tournant inattendu. Déesse d'internet, ton poste te pousse dans la lumière des projecteurs. Une place qui ne te convient pas vraiment, et pour combler ton malaise, tu fais de ton mieux pour imiter l'impétueuse Héra. Ta maîtresse d’antan est aujourd'hui ton meilleur exemple - ou du moins, c'est ce que tu penses. Tu te montres hautaine, sèche, déterminée, voir même capricieuse, mais tout cela, n'est qu'un masque que tu penses devoir porter pour réussir.  ▲  groupe : heart of gold ▲  crédits : myrtille



Ton idéologie
Tes tics et manies
Tes pouvoirs

 

Tes valeurs à défendre

Tes valeurs à défendre

Autrefois, tu plaçais tes propres besoin derrière ceux de ta maîtresse, et même ceux des autres Dieux. Ta loyauté envers ta maîtresse était telle que les haines de Héra devenaient également les tiennes. Aujourd'hui; tu n'es peut-être plus une servante, et pourtant, la loyauté est toujours une valeur inviolable. En affaire, un accord est fait pour être tenu, des amis sont là pour se soutenir mutuellement. Ta parole, tu ne la donne qu'après réflexion, mais une fois donnée, tu ne reviendras jamais dessus. Evidemment, tu es consciente que ce sont là des valeurs que certains des anciens Dieux - et, encore plus les nouveaux - considèrent comme étant ridicules, mais qu'importe. Tu as trouvé un petit groupe de personnes partageant ton avis, et embrassant le progrès. Car oui, tu es peut-être fière de ton parcours, mais ta nouvelle puissance et notoriété sont encore bien trop fraîches pour entacher ton caractère de cette arrogance si commune parmi les nouveaux dieux.

Une autre valeur qui est important à tes yeux, c'est la résilience, cette faculté à se courber pour se relever ensuite plus fort, sans jamais se briser sous la pression. Lorsque tu entreprends une chose, tu la poursuis jusqu'au bout, slalomant entre les obstacles en chemin, sans jamais te détourner de ton objectif. C'est là également un trait de caractère que tu attends de la part de tes proches, qu'il s'agisse de tes amis, ou même de tes employés. Tout comme l'innovation, car tu as parfaitement compris que dans ce monde où désormais même l'ADSL n'est plus assez rapide, il faut être en mesure d'innover, de surprendre et surtout de toujours se remettre en question pour rester au sommet.




Tes habitudes

Toujours pendue à ton i-phone, ta tablette ou encore ton ordinateur, cette technologie qui t'as rendu obsolète d'intrigue, te fascine. Tu pourrais passer des journées entières devant un écran, sans même penser à dormir. Malheureusement pour toi, ton emploi de temps de ministre te laisse rarement le temps pour de telles distractions.

♦ Depuis toujours amoureuse des animaux, tu t'es offert il y a peu un compagnon poilu. Un buhund norvégien, qui, lorsqu'il n'est pas occupé à détruire tes possessions, te suit partout, jouant le rôle de coussin chauffant lors des froides journées. Il est ta bouffé d'air frais, cette adorable boule de poils devant laquelle tu n'as pas besoin de prétendre être une personne autre.

♣ Mal à l'aise à l'idée d'être désormais au sommet de la pyramide, tu te demandes sans cesse ce que ferait Hera à ta place. Le comportement que tu affiches alors semble loin de plaire à tes employés, mais sincèrement, quel meilleur exemple pourrait-il y avoir que celle qui a dirigé l'Olympe pendant de si longues années ?

♠ Tu as depuis quelques décennies développée une certaine addiction à la caféine et au chocolat. Étrangement, le rôle de Hera ne t'es jamais plus facile que lorsque tu n'as pas eu assez de tes deux drogues favorites pendant la journée. Heureusement pour toi, ton corps, habitués aux vastes banquets de l'Olympe, semble plutôt bien supporter cette nouvelle alimentation, car pour l'instant, tu n'as pas à te plaindre de soucis de poids.

♥ Véritable âme d'enfant, tu as développé une certaine passion pour les romans pour enfants, et plus particulièrement pour ceux d'Astrid Lindgren. Ronja, tu l'admires pour son courage. Michel te fait rire. Mia-Maria et Lotta te distraient lors de longues soirées d'hiver. Ces livres, tu les possèdent tous dans leur version d'origine, signée par l'auteur. Sans même parler des films et séries qui en ont été inspirées. Cassettes vidéos, DVDs, Blurays... tu les as sous tous les formats, et tous présentent quelques petites traces d'usures.

♦ La vue des profondeurs marines, lorsque tu te rendais auprès de Poséidon avec un message d'Hera, t'as rendue fascinée par les animaux aquatiques. Ainsi, ton loft abrite un grand aquarium d'eau salée, dans lesquels se trouvent les plus beau spécimens.

♣ Joueuse, tu as toujours aimé te lancer dans des paris. Paris qui ont pendant des millénaires pimentés ta concurrence avec Hermès, et qui ont toujours amusé les autres Olympiens.

♠ Habituée à toujours te déplacer seule, tu as cependant depuis quelques années du accepter que ta protection soit assurée par des gardes du corps. Une précaution pour le moins obsolète, puisque ce n'étaient certainement pas quelques humains avec des pistolets cachés sous leur costumes qui pourraient détourner la furie de certains Dieux à ton égard. En revanche, pour l'image dans les médias, cela semble être un point essentiel : personne n'aime voir une PDG vulnérable... Seulement, tu les as tous viré il y a environ un mois, lorsqu'ils n'avaient pas su empêcher une attaque à ta personne. Une attaque à laquelle tu as échappé de justesse, et depuis laquelle, tu tenter de mieux assurer tes arrières. Le fait d'avoir engagé une nouvelle équipe, dirigée par Aaren Nygård n'est qu'un prétexte, une illusion. Un coup de pub, pour rassurer les investisseur de ton entreprises, et leur montrer qu'ils n'ont pas à s'inquiéter. Mais ce dont tu as besoin, c'est de l'aide d'autres Dieux. Mais en qui peux-tu réellement te fier ?

♥ Les voyages, la découvertes de nouveaux endroits te fascine. Toi qui était toujours habituée à parcourir les endroits les plus merveilleux sans jamais t'y arrêter pour les admirer, tu profites pleinement du fait que désormais, tu es ta propre maîtresse pour découvrir les merveilles de la Suède.



Ce que tu es capable de faire

- Création d'arc-en-ciels : Autrefois, de longues traînées iridescentes illuminaient les chemins que tu empruntais. Aujourd'hui encore, de faibles éclats lumineux semblent se produire à chaque fois qu'un de tes pieds heurte le sol. Si tu es en mesure de sur-exprimer ce phénomène, et créer un de ces arc-en-ciels tant admirés par les humains, tu es en revanche incapable de complètement inhiber ce phénomène. Les éclats lumineux qui semblent te poursuivre et que ton entourage a tendance à attribuer à de simples effets d'optique, semblent être un fléau dont tu ne peux te débarrasser. Enfin, pour cela, il faudrait peut-être déjà que tu le veuilles, car bien que tu ne veux pas l'admettre, tu adore ces éclats scintillants aux mille couleurs. Ils illuminent ton passage, mais surtout, il te redonnent le sourire après de longues journées fatigantes. Autrement dit, tu peux renoncer à bien des choses, tant que tu continues à colorer le ciel de mille-et-une couleurs.


- Supervitesse : travailler pour Héra n'a point été une chose facile, et si ses serviteur n'ont pas pu se permettre une chose, c'était bien de traîner en effectuant leurs taches. Les allées entre le Mont Olympe et les enfers, ou même le Palais de Poséidon, tu le faisais plus vite que quiconque d'autre. Même que Hermès - enfin, ça, c'était ce que tu aimais croire. Un stupide pari de qui irait plus vite : l'arrogant Hermès, ou toi. Tous deux équipés de sandales ailées, vous portiez les mots des dieux aux quatre coins de la Grèce, sans jamais pour autant avoir une occasion pour vous affronter directement. Mais rien que pour clouer le bec de cet arrogant Dieu, tu aimais croire que c'était bien toi la plus rapide. Aujourd'hui, cela ne semble être plus qu'un futile souvenir. Les sandales ailées, tu les as toujours, cachées au fond de ton placard, mais elles ne te permettent plus de voler. La seule chose qui t'es resté, c'est bien ta faculté à te déplacer plus rapidement que quiconque d'autre. Pendant de longues années, ce pouvoir était seulement à être utilisé avec précaution : soutenir cette allure sur de longues distance te fatiguait au point que tu t'écroulais. Mais grâce à ta nouvelle position, tu as plus de pouvoir que jamais, et ta rapidité s'est encore accrue comparé à l'Antiquité.

-Polyglotte Une messagère se doit d'être une personne de confiance, quelqu'un qui retransmettra fidèlement les paroles des autres... mais pour cela, elle doit déjà comprendre ce qu'on lui dit. Autrefois, tu comprenais instinctivement les langues et dialectes parlées en Grèce et les terres environnantes, où les autres Dieux t'envoyaient. Un pouvoir double, puisque non seulement, tu les comprenais, mais tu étais également capable de les parler, sans n'avoir jamais eu besoin de les apprendre. Au début de ton exil sur terre, seul te restait une certaine faculté pour l'apprentissage des langues : celui-ci n'était plus inné, mais restait tout de même supérieure à la moyenne. Ces dernières années, l'essor d'internet t'a propulsé au sommet de ton pouvoir, te rendant plus forte que dans le passé, si bien que ton champs de compétences dans ce domaines s'est encore agrandi. Les langues n'ont pas de secrets pour toi, qu'il s'agissent de langues parlés, ou bien plus 'imaginées' telles que le css et l'html par exemple. Seuls les codes secrets semblent échapper à cette règle, et peut-être est-ce justement pour cela qu'ils te fascinent tant. Au point que tu t'es engagé comme décrypteuse durant la Seconde Guerre Mondiale.




Dernière édition par Ileana Lindgren le Lun 24 Oct - 19:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 24
Date d'inscription : 21/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Iris ▲ a little bit of colors in our lifes
Lun 24 Oct - 19:50

Aaren Nygård

Garde du corps uc






PSEUDO

Ici tu écris le résumé de ton lien. bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.

PSEUDO

Ici tu écris le résumé de ton lien. bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.


PSEUDO

Ici tu écris le résumé de ton lien. bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.

PSEUDO

Ici tu écris le résumé de ton lien. bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.

PSEUDO

Ici tu écris le résumé de ton lien. bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.



Dernière édition par Ileana Lindgren le Lun 24 Oct - 20:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 24
Date d'inscription : 21/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Iris ▲ a little bit of colors in our lifes
Lun 24 Oct - 19:50

PSEUDO

Ici tu écris le résumé de ton lien. bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.

PSEUDO

Ici tu écris le résumé de ton lien. bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.

PSEUDO

Ici tu écris le résumé de ton lien. bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.


PSEUDO

Ici tu écris le résumé de ton lien. bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.

PSEUDO

Ici tu écris le résumé de ton lien. bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.

PSEUDO

Ici tu écris le résumé de ton lien. bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 24
Date d'inscription : 21/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Iris ▲ a little bit of colors in our lifes
Lun 24 Oct - 19:51

PSEUDO

Ici tu écris le résumé de ton lien. bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.

PSEUDO

Ici tu écris le résumé de ton lien. bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.

PSEUDO

Ici tu écris le résumé de ton lien. bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.


PSEUDO

Ici tu écris le résumé de ton lien. bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.

PSEUDO

Ici tu écris le résumé de ton lien. bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.

PSEUDO

Ici tu écris le résumé de ton lien. bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 24
Date d'inscription : 21/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Iris ▲ a little bit of colors in our lifes
Lun 24 Oct - 19:53

PSEUDO

Ici tu écris le résumé de ton lien. bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.

PSEUDO

Ici tu écris le résumé de ton lien. bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.

PSEUDO

Ici tu écris le résumé de ton lien. bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.


PSEUDO

Ici tu écris le résumé de ton lien. bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.

PSEUDO

Ici tu écris le résumé de ton lien. bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.

PSEUDO

Ici tu écris le résumé de ton lien. bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
messages : 24
Date d'inscription : 21/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Iris ▲ a little bit of colors in our lifes
Lun 24 Oct - 19:54

à vous
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Iris ▲ a little bit of colors in our lifes

Revenir en haut Aller en bas
 
Iris ▲ a little bit of colors in our lifes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Passion of Iris / Random Booster
» En cours d'écriture Boule Scintillante | Chaton => Iris
» Bonjour , c'est moi le nouveau ! [pv: iris]
» Iris [Domestique] - Femelle
» Après le garçon aux iris rubis, l'animal aux rubis ! - Mission rang C

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CRYSTAL EYES :: 
FÖDELSE
 :: GESTION DU PERSONNAGE :: SE LIER
-
Sauter vers: